Famille Lebozec : rencontre autour de la table en poutres

C’est en fin d’année 2016 que notre premier contact avec la famille Lebozec a eu lieu. Ils rêvaient d’une belle table en bois massif pour leur grand appartement parisien situé près de Wagram, dans le 17ème arrondissement.
L’équipe de FOR ME LAB s’est donc chargée de faire réaliser la table qu’ils souhaitaient, afin d’habiller leur salle à manger d’une pièce unique.
Une fois leur table fabriquée et livrée, nous avons souhaité les rencontrer pour un peu mieux les connaître mais aussi pour immortaliser la création réalisée par nos artisans, dans son nouvel espace de vie.
Au début du mois de Mai, la petite famille nous a accueillies, chez elle, au 4ème et dernier étage de ce bel immeuble Haussmannien.
Rencontre.


Sandrine, que faites-vous dans la vie ?
J’ai quitté le monde de la finance il y a quelques années maintenant pour me consacrer à ma passion : Le Rallye des Gazelles. 2017 fut la troisième année de ma participation, et je souhaite y participer une nouvelle fois en 2020.


Racontez-nous ce Rallye, qu’est-ce que c’est ?
J’ai fait ma première course en 2014, et j’ai adoré. Cette course de 160 équipages a lieu une fois par an en Afrique. C’est une course exclusivement féminine, qui est assez rude entre la navigation à la carte et le passage des dunes. La course en elle-même dure 9 jours, mais entre les transferts de départ et d’arrivée, il faut compter environ 3 semaines.
Tout commence à Nice avec les premières vérifications, puis ensuite on se rend jusqu’à Barcelone pour prendre un bateau jusqu’à Tanger. Une fois arrivées à Tanger direction Meknès, et c’est le début de l’aventure !


Parlez-nous un peu de la déco chez vous, qui s’en occupe ?
C’est moi. J’aime chiner à droite et à gauche. Je cherche pendant très longtemps les objets que j’ai en tête. Comme par exemple cette coiffe indienne que je viens tout juste de dégoter et que j’ai cherché pendant 5 ans je pense. Il y a aussi la luge du salon et les sièges de cinémas. La table basse qui trône au milieu du salon, elle, a été ramenée de notre périple aux États-Unis, à Manhattan. On a travaillé là-bas pendant trois ans, et c’est la seule pièce que nous avons ramenée.


Où trouvez-vous votre inspiration ?
Je ne fais pas trop de recherches sur internet pour la déco, un peu pour la peinture pour savoir comment faire. Je cherche vraiment tout dans ma tête, et parfois ça peut mettre beaucoup de temps.


Où est-ce que vous trouvez principalement vos autres objets déco ?
J’aime beaucoup le magasin Drouot ou encore Maison sur Pilotis situé dans le 17è. Mais je fais aussi beaucoup de brocantes, puces ou braderies. J’aime bien Le Bon Coin, on y trouve souvent de jolies choses.
Je ramène aussi régulièrement des objets ou du mobilier de nos vacances. Par exemple ces caisses en bois que l’on a ramenées de La Rochelle.


Vous avez fait appel à FOR ME LAB en début d’année pourquoi ?
Nous souhaitions une table à manger pour notre salon, car nous avons récemment déménagé. Nous voulions un mobilier qui nous ressemble. Nous sommes 5 dans la famille donc nous souhaitions une très grande table, une pièce forte qui occupe joliment notre salle à manger. Pour nous, les repas représentent un moment important où l’on peut tous se retrouver. 
On a été très attiré par le site FOR ME LAB, et sa sélection unique n’a fait que renforcer notre envie d’acquérir une nouvelle table. La possibilité de la faire réaliser à nos mesures a fini de nous convaincre (NDLR : 2,80 m de long !). Nous avons alors passé commande au mois de Décembre et nous avons reçu la table au mois de Février. Nous sommes vraiment très satisfaits du rendu, la table est très belle.


Pourquoi avoir choisi ce modèle ?
C’est vraiment le côté brut du bois, de l’objet, et l’aspect massif qui nous a plu. C’était parfait pour notre salle à manger.
Avant nous avions une table en verre, et ça ne correspondait pas à la pièce. C’était trop fin. Maintenant on a un bel objet, avec des poutres imposantes. Elle correspond au style de l’appartement.


Y’a-t-il un autre objet que vous rêvez d’acquérir ?
Depuis quelques temps j’aimerais un triptyque de barbier. Je pourrais le trouver facilement dans des magasins déco, mais encore une fois, j’aimerais un ancien.
Actuellement j’attends des chaises de bistrot, mais je les veux dépareillées donc c’est un peu compliqué. Je vais essayer d’en prendre une à droite, une à gauche. Je connais quelqu’un qui tenait un café, je vais en profiter !
Pour terminer je viens tout juste d’acquérir ce tapis berbère que j’ai fait venir directement de Marrakech. Je ne voulais pas une copie. Je me suis alors mise à sa recherche et suis tombée dessus, un peu par hasard, via le site d’un artisan local. C’est une pièce unique, j’adore.


Quels sont vos prochains projets déco pour votre appartement?
Après la finance, les rallyes, je vais terminer la maison. La chambre des enfants en premier lieu.
Et puis j’aimerais bien retravailler de nouveau, mais dans la décoration ou l’architecture. On a récemment fait des travaux dans la maison, et on a permuté notre chambre avec la cuisine qui se trouvait à des kilomètres du reste du foyer ! Durant les travaux, j’étais fascinée par les entrepreneurs je leur disais : « Mais prenez-moi, j’aimerais tellement peindre, participer aux travaux. »
C’est tout le concept de l’architecture et de la déco qui m’attire.


Avez-vous un conseil déco à nous donner ?
Je mélange pas mal les styles. Là j’aimerais trouver de vieux fauteuils. Sa fille ajoute «c’est un appartement ancien avec du mobilier un peu moderne». C’est très hétéroclite chez nous !

 

Related Posts